Plus important encore, comment se brosser les dents

Le choix de brosses à dents, dentifrices et autres solutions dentaires n’a jamais été aussi vaste. Malgré ce choix, le Dr St-Georges affirme que le brosseur est le premier responsable de l’état de sa dentition, de par sa technique de brossage.

Pour elle, le choix de la brosse à dents importe peu : « Que la brosse soit simple ou électrique, le résultat dépendra de la technique employée par l’utilisateur. Ainsi, sans un minimum de deux brossages quotidiens à raison d’au moins deux minutes à chaque fois, il restera toujours de la plaque. »

Les amalgames dentaires contribueraient de façon non négligeable à la pollution liée au mercure. Chaque année, 125 tonnes de mercure sont posées dans la bouche des Européens, dont quinze tonnes en France. S’il ne pollue pas dans la bouche, ce mercure finit par polluer au moment des crémations. En Suède, il a été évalué que le mercure issu des crémations représente un tiers des émanations totales de mercure. En Grande-Bretagne, le chiffre est de 16%.

Seringue dentaire courbée à 3 voies

Toutes les qualités attribuées aux brosses à dents à technologie avancée ne peuvent pour elle venir à bout de tous les résidus situés entre les dents. Certains fabricants de brosses à dents n’hésitent plus, d’ailleurs, à afficher leur incapacité à éliminer l’intégralité de la plaque dentaire des dents. Le Dr St-Georges recommande l’usage de fil dentaire, seul moyen d’accéder à tous les recoins des dents.

Plus d’information, voir sur http://www.zeta-dental.fr

Leave a comment

Filed under Recommandation de produit

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s